Bruxelles :
125, Boulevard Anspach
1000 Bruxelles
Ixelles :
335, avenue Louise
1050 Ixelles
Liège :
55, Rue d’Amercoeur
4020 Liege
Charleroi :
4ème étage, 19/21, Avenue de Waterloo 6000 Charleroi
Menu

Vision d’espoir pour les malentendants

Partagez l'Article
Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Vision d'espoir pour les malentendants

MOUNT ROYAL, NJ — Une vision d'espoir pour des millions de personnes malentendantes dans le monde était au centre de la réunion d'hiver de l'Association pour la recherche en oto-rhino-laryngologie (ARO) cette année. Au cours de la réunion, le Dr James Battey, directeur de l'Institut national pour la surdité et autres troubles de la communication, a déclaré « qu'il n'y a jamais eu de plus grande opportunité pour la recherche d'avoir un impact sur notre compréhension des maladies humaines dans le domaine de l'oto-rhino-laryngologie qu'à cette fois". Ce message a été réitéré dans près de 1 000 articles publiés.

Des études ont rapporté des tentatives d'implanter des cellules souches dans les tissus de l'oreille interne et de sauver les neurones auditifs de la mort programmée, un processus suicidaire connu sous le nom d'apoptose par lequel les cellules meurent en réponse à des signaux internes dirigés par le génome. Certains pensent que ce processus est à la base de certains troubles neurodégénératifs, comme la maladie de Parkinson.

Le Dr Edwin Rubel, connu comme un pionnier de la régénération des cellules sensorielles dans l'oreille interne, a souligné l'importance de comprendre les signaux moléculaires qui contrôlent la mort et la survie des cellules du cerveau, en déclarant : « À partir de ce travail, nous aurons en main les outils nécessaires pour protéger les cellules du cerveau de leur mort prématurée et indésirable due à une perte auditive. Avec la capacité de déclencher biochimiquement la régénération des cellules ciliées [les cellules sensorielles de l'audition] et la capacité actuelle de fournir une alternative viable grâce aux implants cochléaires, nous J'espère voir des avantages cliniques majeurs dériver de cette recherche au cours des deux prochaines décennies. »

Dans le même esprit optimiste, le Dr Allen Ryan de l'Université de Californie à San Diego, a rapporté qu'« à l'avenir, il pourrait être possible de remplacer les cellules sensorielles ou les neurones sensoriels [dans les oreilles endommagées] grâce au génie génétique des cellules souches ». .

Alors que les domaines de recherche représentés étaient très variés, les bases génétiques de la surdité, la biologie moléculaire et la neurobiologie de l'audition et de l'équilibre, et les implants cochléaires dominaient l'itinéraire. Le Dr Karen Kirk, largement connue pour son travail sur les implants cochléaires, a noté que d'énormes progrès étaient réalisés dans le domaine en déclarant que "les enfants [avec un implant cochléaire] avant l'âge de 2 ans développent le langage plus rapidement que les enfants implantés plus tard". Il s'agit d'une découverte qui donne un espoir bien nécessaire aux parents d'enfants atteints de surdité profonde du monde entier.

Pour un rapport plus détaillé, visitez www.aro.org ou contactez les bureaux exécutifs d'ARO.

Besoin d'un conseil ?

Nos audioprothésistes sont là pour vous aider. Laissez votre numéro et nous vous rappelons gratuitement.

Testez un appareil auditif gratuitement
Les dernières actualités
Bruxelles :
125, Boulevard Anspach 1000 Bruxelles
Ixelles :
335, avenue Louise 1050 Ixelles
Liège :
55, Rue d’Amercoeur 4020 Liege
Charleroi :
4ème étage, 19/21, Avenue de Waterloo 6000 Charleroi
Obtenez notre meilleur tarif pour vos appareils auditifs
Les prix les plus bas de Belgique garantie