Bruxelles :
125, Boulevard Anspach
1000 Bruxelles
Ixelles :
250, avenue Louise
1050 Ixelles
Liège :
55, Rue d’Amercoeur
4020 Liege
Charleroi :
4ème étage, 19/21, Avenue de Waterloo 6000 Charleroi
Menu

Une étude indique que la vitamine E ne prévient pas le cancer ou les événements cardiovasculaires majeurs, mais peut augmenter le risque d’insuffisance cardiaque

Partagez l'Article
Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Une étude indique que la vitamine E ne prévient pas le cancer ou les événements cardiovasculaires majeurs, mais peut augmenter le risque d'insuffisance cardiaque

Chicago – Les patients qui ont pris des suppléments de vitamine E pendant environ 7 ans n'ont pas vu leur risque de cancer ou d'événements cardiovasculaires considérablement réduit, et en fait, certains avaient un risque accru d'insuffisance cardiaque, selon une étude publiée dans le numéro du 16 mars de JAMA.

Des données expérimentales et épidémiologiques ont suggéré que la supplémentation en vitamine E peut prévenir le cancer et les événements cardiovasculaires, selon des informations de base dans l'article. Les essais cliniques n'ont généralement pas réussi à confirmer les avantages, peut-être en raison de leur durée relativement courte.

Eva Lonn, MD, du Population Health Research Institute et de l'Université McMaster, Hamilton Health Sciences Corporation, Hamilton, Ontario, Canada, et ses collègues ont mené une étude pour évaluer si la supplémentation à long terme en vitamine E diminue le risque de cancer, de décès par cancer, et des événements cardiovasculaires majeurs. L'essai randomisé, en double aveugle et contrôlé par placebo (Heart Outcomes Prevention Evaluation [HOPE]) a été initialement mené entre le 21 décembre 1993 et ​​le 15 avril 1999 et a inclus des patients âgés d'au moins 55 ans atteints de maladie vasculaire ou de diabète sucré. Cet essai a été prolongé (HOPE-The Ongoing Outcomes [HOPE-TOO]) entre le 16 avril 1999 et le 26 mai 2003.

Sur les 267 centres HOPE initiaux qui avaient recruté 9 541 patients, 174 centres ont participé à l'essai HOPE-TOO. Sur 7 030 patients inscrits dans ces centres, 916 étaient décédés au début de l'extension, 1 382 ont refusé de participer, 3 994 ont continué à suivre l'intervention de l'étude et 738 ont accepté le suivi. La durée médiane de suivi était de 7,0 ans. Les patients ont reçu une dose quotidienne de vitamine E de source naturelle (400 UI) ou un placebo correspondant.

Les chercheurs ont découvert : « Dans les essais HOPE et HOPE-TOO, l'administration quotidienne de 400 UI de vitamine E de source naturelle pendant une durée médiane de 7,0 ans n'a eu aucun impact clair sur les cancers mortels et non mortels, les événements cardiovasculaires majeurs ou les décès. Nous avons observé une augmentation du risque d'insuffisance cardiaque, ce qui est préoccupant. Bien que cet effet indésirable de la vitamine E ait été inattendu et ne puisse être confirmé à l'heure actuelle par d'autres essais, nos données sont cohérentes en interne. Par conséquent, une méta-analyse des événements d'insuffisance cardiaque y compris tous les grands essais complets sur la vitamine E est fortement recommandé. »

"En conjonction avec son manque d'efficacité, le potentiel de préjudice suggéré par nos résultats soutient fortement l'opinion selon laquelle les suppléments de vitamine E ne devraient pas être utilisés chez les patients atteints de maladie vasculaire ou de diabète sucré", écrivent les auteurs. "Notre étude a également des implications plus larges. Il existe une tendance à accepter les "produits naturels" (par exemple, les vitamines) comme étant sûrs, même s'ils n'ont pas fait la preuve de leur efficacité. Cependant, nos résultats soulignent la nécessité d'évaluer en profondeur toutes les vitamines. , d'autres produits naturels et des médicaments complémentaires dans le cadre d'essais conçus de manière appropriée avant qu'ils ne soient largement utilisés pour des bienfaits présumés pour la santé. »

(JAMA. 2005;293:1338-1347)

Besoin d'un conseil ?

Nos audioprothésistes sont là pour vous aider. Laissez votre numéro et nous vous rappelons gratuitement.

Testez un appareil auditif gratuitement
Les dernières actualités
Bruxelles :
125, Boulevard Anspach 1000 Bruxelles
Ixelles :
250, avenue Louise 1050 Ixelles
Liège :
55, Rue d’Amercoeur 4020 Liege
Charleroi :
4ème étage, 19/21, Avenue de Waterloo 6000 Charleroi
Obtenez notre meilleur tarif pour vos appareils auditifs
Les prix les plus bas de Belgique garantie