Bruxelles :
125, Boulevard Anspach
1000 Bruxelles
Ixelles :
335, avenue Louise
1050 Ixelles
Liège :
55, Rue d’Amercoeur
4020 Liege
Charleroi :
4ème étage, 19/21, Avenue de Waterloo 6000 Charleroi
Menu

Mai est le mois de la sensibilisation à l’audition au Canada

Partagez l'Article
Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Mai est le mois de la sensibilisation à l'audition au Canada

Deux organisations nationales s'expriment pour soutenir le dépistage auditif des nouveau-nés partout au Canada

(Campbellton, Nouveau-Brunswick) Mai est le mois de la sensibilisation à l'audition partout au Canada, et pas de meilleur moment pour l'Académie canadienne d'audiologie (CAA) et la Fondation canadienne de l'audition pour encourager les parents à faire tester l'audition de leur nouveau-né, de préférence avant de quitter l'hôpital. La perte auditive est la maladie congénitale la plus courante pour laquelle le dépistage est disponible.

Selon le président de la CAA, Ronald Choquette, « La recherche indique que jusqu'à six bébés sur mille nés au Canada ont une perte auditive, y compris une surdité profonde. S'ils ne sont pas détectés, ces bébés perdent un temps critique pour acquérir les bases de la parole et du langage et peuvent rapidement prendre du retard par rapport aux autres enfants dans l'acquisition des compétences de communication dont ils ont besoin pour réussir tout au long de leur vie – sur le plan scolaire, social et émotionnel."

Choquette se souvient d'une histoire récente qui illustre l'importance du dépistage auditif des nourrissons. "Il y a deux ans, une mère s'inquiétait du fait que son fils de 2 ans ne parlait pas encore. Elle avait consulté son médecin de famille qui lui avait dit qu'il n'y avait pas de quoi s'inquiéter. Quand le garçon avait presque quatre ans, il a été référé à un audiologiste pour une évaluation auditive. Après une série de tests, on lui a diagnostiqué une perte auditive permanente modérée dans les deux oreilles, la plus courante de toutes les malformations congénitales. Ce jeune garçon brillant s'en sortait à l'aide d'indices visuels et de la lecture sur les lèvres. Maman ne savait pas qu'il était malentendant. Équipé d'appareils auditifs et suivant une thérapie de la parole, il essaie maintenant de rattraper ses amis entendants, mais il a perdu de précieuses années.

Le test de la perte auditive chez les nouveau-nés ne prend que quelques minutes, est sûr et totalement non invasif et est si doux qu'il est généralement effectué pendant que le nourrisson dort. Les audiologistes, qui consultent et traitent la perte auditive, testent l'audition des bébés de deux manières : par un test d'émissions otoacoustiques ou une réponse auditive automatique du tronc cérébral.

Si une perte auditive est détectée, les audiologistes peuvent équiper les bébés d'appareils auditifs et, avec d'autres spécialistes, aider à fournir un programme d'intervention précoce qui garantira que les enfants malentendants atteignent leur plein potentiel pour développer les meilleures compétences de communication possibles.

La Fondation canadienne de l'ouïe a récemment publié une vidéo à l'intention des parents intitulée « A Parent's Guide to Newborn Hearing Screening. Un simple test peut changer l'avenir de votre enfant ». La vidéo de 9 minutes a été distribuée aux audiologistes, aux médecins, aux sages-femmes et aux centres de peut être téléchargé sur le site Web de la Hearing Foundation.

Le Canada est à la traîne de l'Europe et des États-Unis, où le dépistage auditif pour tous les nouveau-nés a été légiféré dans 33 États. À l'heure actuelle, les programmes de dépistage universel ne sont mis en œuvre qu'en Alberta, en Ontario et au Nouveau-Brunswick. Ne pas tester les bébés pour la perte auditive a des coûts énormes, à la fois pour les enfants, les familles et les contribuables.

L'Académie canadienne d'audiologie et la Fondation canadienne de l'audition recommandent que tous les bébés subissent un dépistage de la perte auditive, de préférence avant de quitter l'hôpital, et appuient fortement les programmes universels de dépistage infantile dans toutes les provinces et territoires du Canada.

L'Académie canadienne d'audiologie représente des audiologistes professionnels partout au Canada et dans toutes les disciplines, cliniques, pratiques privées, universitaires/universitaires, éducation et fabrication. Les audiologistes sont des professionnels de la santé responsables de l'évaluation et de la réadaptation des problèmes auditifs du nouveau-né à l'aîné.

La Fondation canadienne de l'ouïe, un organisme de bienfaisance national, finance la recherche médicale sur la perte auditive, des services pour aider les Canadiens sourds, devenus sourds et malentendants ainsi que des programmes d'éducation publique tels que les vidéos de dépistage auditif des nouveau-nés récemment produites.

Pour plus d'informations et une séance de photos d'un bébé faisant l'objet d'un dépistage :
Contact local :
Nom : Ronald Choquette, MOA, audiologiste
Téléphone : (506)-789-5059
Télécopieur : (506)-789-5366
Courriel : [email protected]

Ronald Choquette, président
L'Académie canadienne d'audiologie
Téléphone : (416) 494-6672 / 1-800-264-5106
Télécopieur : (416) 495-8723
Courriel : [email protected]
Site Web : http://www.canadianaudiology.ca

Denis Piquette, président
La Fondation canadienne de l'ouïe
Téléphone : (416) 364-4060/1-866-HEAR-YOU Ou (1-866-432-7968) Télécopieur (416) 364-9638
Courriel : [email protected]
Site Web : www.hearingfoundation.ca

Besoin d'un conseil ?

Nos audioprothésistes sont là pour vous aider. Laissez votre numéro et nous vous rappelons gratuitement.

Testez un appareil auditif gratuitement
Les dernières actualités
Bruxelles :
125, Boulevard Anspach 1000 Bruxelles
Ixelles :
335, avenue Louise 1050 Ixelles
Liège :
55, Rue d’Amercoeur 4020 Liege
Charleroi :
4ème étage, 19/21, Avenue de Waterloo 6000 Charleroi
Obtenez notre meilleur tarif pour vos appareils auditifs
Les prix les plus bas de Belgique garantie