Bruxelles :
125, Boulevard Anspach
1000 Bruxelles
Ixelles :
335, avenue Louise
1050 Ixelles
Liège :
55, Rue d’Amercoeur
4020 Liege
Charleroi :
4ème étage, 19/21, Avenue de Waterloo 6000 Charleroi
Menu

Les chirurgiens de l’oreille de l’hôpital général d’Allegheny deviennent les premiers aux États-Unis à explorer un système de restauration auditive entièrement implantable

Partagez l'Article
Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Les chirurgiens de l'oreille de l'hôpital général d'Allegheny deviennent les premiers aux États-Unis à explorer un système de restauration auditive entièrement implantable

PITTSBURGH, PA — Une équipe de chirurgiens de l'oreille de l'Allegheny General Hospital (AGH) est devenue la première aux États-Unis à utiliser un système de restauration auditive révolutionnaire entièrement implantable qui promet d'améliorer considérablement la capacité auditive de ceux qui souffrent de troubles légers à déficits auditifs neurosensoriels sévères, la forme la plus courante de perte auditive – associée au vieillissement ou à l'exposition à un bruit fort. On estime que 10 millions des 30 millions d'Américains vivant avec une perte auditive neurosensorielle seraient considérés comme de bons candidats pour la nouvelle thérapie.

Lancé par St. Croix Medical Inc., à Minneapolis, MN, le système implantable d'oreille moyenne Envoy a été testé en Allemagne au cours de la dernière année et a été récemment autorisé par la Food and Drug Administration pour une étude aux États-Unis. La technologie Envoy est le seul système de restauration auditive totalement implantable au monde et AGH est l'un des deux centres médicaux américains qui étudieront la technologie dans un essai clinique de phase 1, rejoignant le Virginia Mason Hearing for Life Center à Seattle, Washington

L'enquête est co-dirigée à AGH par les chirurgiens de l'oreille de renommée nationale Moises Arriaga, MD, et Douglas Chen, MD, qui sont également co-directeurs du Hearing and Balance Center de l'hôpital.

La semaine dernière, un homme de 66 ans de North Side est devenu la première personne aux États-Unis à recevoir le système Envoy, suivi de trois autres patients, un homme de 73 ans de Wabash, une femme de 58 ans de Greensburg. et un homme de 63 ans de Johnstown. Les systèmes seront activés pour la première fois environ six à huit semaines après la guérison de l'intervention chirurgicale.

Selon Arriaga, l'enthousiasme suscité par le système Envoy se concentre à la fois sur son potentiel d'élimination des problèmes associés aux aides auditives conventionnelles portées à l'extérieur, tels que le bruit de fond, la rétroaction acoustique, l'occlusion du conduit auditif et la distorsion du signal, et son application à un grand nombre de personnes. dont le seuil de perte auditive est hors de portée des appareils actuels. Le potentiel d'amélioration de la qualité sonore avec le système Envoy combiné à l'invisibilité de la technologie pourrait augmenter considérablement le nombre de personnes qui demandent de l'aide pour leur perte auditive, a déclaré Arriaga. Actuellement, seulement 10 à 20 % des personnes considérées comme de bons candidats pour les appareils auditifs les utilisent.

« Pour la plupart des personnes souffrant de perte auditive neurosensorielle, les aides auditives peuvent améliorer considérablement la qualité de vie. Le problème avec les appareils conventionnels, cependant, est double : les gens n'aiment souvent pas leur apparence ou leur sensation et la qualité sonore globale est assez De plus, pour ceux dont le seuil de perte auditive est supérieur à 55 décibels, les appareils conventionnels sont généralement inefficaces, nous laissant peu d'options thérapeutiques », a déclaré Arriaga.

Les aides auditives conventionnelles transmettent le son à l'aide de microphones directionnels qui captent souvent le son de sources autres que celles sur lesquelles l'utilisateur se concentre, ce qui rend difficile la compréhension et l'interprétation du bruit de fond. En revanche, le système Envoy utilise le propre tympan du corps comme microphone, utilisant l'acoustique naturelle du conduit auditif sans obstruction, interférence ou appareil externe. Les signaux d'entrée sont ainsi identiques à ceux reçus par une personne ayant une audition normale, permettant une bien meilleure transmission et compréhension du son.

« Le système Envoy promet clairement de porter le domaine de la restauration auditive à un nouveau niveau et son impact pourrait être énorme en termes de nombre de personnes malentendantes qui pourraient en bénéficier. La conception et l'ingénierie avancées de la technologie devraient nous permettre de la plupart des cas pour ramener les victimes de perte auditive neurosensorielle à des niveaux d'audition normaux ou très proches de la normale. Je pense que cela deviendra la norme sur laquelle toutes les futures technologies de restauration auditive seront basées », a déclaré Chen.

Utilisant la technologie et les composants contenus dans les stimulateurs cardiaques implantables, le système Envoy utilise des transducteurs piézoélectriques biocompatibles de pointe pour détecter et reproduire les vibrations sonores des os de l'oreille moyenne. Deux transducteurs, le capteur et le pilote, sont montés sur les os de l'oreille moyenne et connectés via des fils résistants à la fatigue à une unité électronique séparée implantée dans l'os occipital derrière l'oreille qui se compose d'un processeur de son programmable et d'une source d'alimentation.

Le capteur détecte les vibrations sonores de la membrane tympanique à travers les os du marteau et de l'enclume. Le système convertit ces vibrations en signaux électriques qui sont amplifiés, filtrés et transmis sous forme de vibrations mécaniques à travers le conducteur jusqu'à l'os de l'étrier. Le signal est ensuite transmis via l'os de l'étrier à l'oreille interne où il est converti en impulsions nerveuses et traduit en mots ou en sons par le cerveau.

Le système Envoy est alimenté par une pile au lithium de type stimulateur cardiaque avec une durée de vie prévue d'environ cinq ans. Lorsque la batterie commence à faiblir, le processeur de son implantable/la source d'alimentation peut être remplacé indépendamment des transducteurs implantés plus profondément, une procédure qui peut être effectuée en ambulatoire sous anesthésie locale.

Le circuit électronique du système Envoy est programmable avec télémétrie par radiofréquence et est composé d'amplificateurs passe-bande avec des réponses en fréquence contrôlées via la programmation d'un médecin ou d'un audiologiste pour s'adapter au profil de perte auditive spécifique d'un patient. Le système fournit un contrôle de gain et de volume réglable, une configuration qui permet à la compensation de la perte auditive pour la perte des hautes fréquences d'être indépendante de la compensation pour la perte des basses fréquences. Cette fonction de compression optimise le fonctionnement de l'appareil dans des environnements changeants, tels que le passage de situations bruyantes à des situations calmes.

Les patients ont également la possibilité de programmer à distance le système implanté avec un programmateur de poche pour régler le volume, mettre l'unité en veille pour le sommeil et sélectionner l'un des trois réglages programmés, qui ont été adaptés individuellement au patient. Les paramètres programmés peuvent être modifiés à tout moment par l'audiologiste ou le médecin pour aider les patients à s'adapter aux nouveaux changements de performances sonores ou auditives.

Environ 10 patients seront inscrits dans l'étude de phase 1 du système Envoy, avec une étude de phase 2 élargie qui commencera peu de temps après l'approbation de la FDA, a déclaré Doug Hoag, porte-parole de St. Croix.

Les personnes intéressées par l'enquête d'AGH sur le système Envoy peuvent contacter les Drs. Chen et Arriaga au 1-877-284-2000.

Besoin d'un conseil ?

Nos audioprothésistes sont là pour vous aider. Laissez votre numéro et nous vous rappelons gratuitement.

Testez un appareil auditif gratuitement
Les dernières actualités
Bruxelles :
125, Boulevard Anspach 1000 Bruxelles
Ixelles :
335, avenue Louise 1050 Ixelles
Liège :
55, Rue d’Amercoeur 4020 Liege
Charleroi :
4ème étage, 19/21, Avenue de Waterloo 6000 Charleroi
Obtenez notre meilleur tarif pour vos appareils auditifs
Les prix les plus bas de Belgique garantie