Bruxelles :
125, Boulevard Anspach
1000 Bruxelles
Ixelles :
250, avenue Louise
1050 Ixelles
Liège :
55, Rue d’Amercoeur
4020 Liege
Charleroi :
4ème étage, 19/21, Avenue de Waterloo 6000 Charleroi
Menu

Les blessures causées par les explosions de guerre sont l’objet d’un groupe professionnel de premier plan

Partagez l'Article
Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Les blessures causées par les explosions de guerre, un objectif d'un groupe professionnel de premier plan

Le rapport décrit comment les blessures à plusieurs niveaux présentent des défis et façonnent le traitement des soldats et des anciens combattants

Rockville, MD — 17 juillet 2006 Un rapport sur les troubles de la communication cognitive, le dysfonctionnement de la déglutition et les blessures aux oreilles à la suite de combats en Irak et en Afghanistan est mis en évidence dans le numéro du 11 juillet de The ASHA Leader, une publication de l'American Speech- Association des auditeurs de langues (ASHA). Les blessures par explosion sont le résultat d'un nouveau modèle de guerre des missiles : l'utilisation d'engins explosifs improvisés et de grenades propulsées par fusée. Les explosions de telles armes provoquent de fortes « explosions » de pression atmosphérique, entraînant une constellation de déficiences pour les organes et les systèmes du corps.

Reconnaissant le traitement spécialisé nécessaire pour les blessures par explosion, le ministère des Anciens combattants (VA) utilise un nouveau modèle de soins de réadaptation avancés fournis par une équipe interdisciplinaire de spécialistes dans les centres de réadaptation polytraumatiques (PRC) et les sites du réseau polytraumatiques. Le rapport ASHA Leader, rédigé par des audiologistes et des orthophonistes qui traitent les soldats et les anciens combattants, est une collection de quatre articles de fond :

  • « Blast Injuries: A New Kind of Patient for Speech-Language Pathologists », de Micaela Cornis-Pop, décrit les polytraumatismes subis par les soldats et décrit le traitement et la réadaptation souvent nécessaires ;
  • « Blast-Related Ear Injury in Current US Military Operations : Rôle de l'audiologie dans l'équipe interdisciplinaire », par le colonel David Chandler, présente les blessures liées à l'audition remontant à la Seconde Guerre mondiale, avec un accent particulier sur les blessures aux oreilles des soldats américains en Irak et implications pour le traitement;
  • "One Soldier's Story", de John DaVanzo, raconte l'histoire de Steve Cobb, un vétéran de la guerre en Irak souffrant de lésions cérébrales, dans un programme de rééducation intensive. Cobb, qui a également partagé ses expériences sur NPR, a été informé après sa blessure de prendre Motrin pour ses maux de tête intenses ;
  • « Blast Injury Basics: A Guide for the Medical Speech-Language Pathologist », de Gloriajean Wallace, fournit des informations générales sur la nature des blessures par explosion et les défis auxquels les soldats et les anciens combattants sont confrontés dans le long processus de réadaptation et de réintégration dans la communauté.

Le rapport complet peut être lu sur www.asha.org/about/publications/leader-online/archives/2006/f060711a.htm .

"Ces articles fournissent un compte rendu complet et convaincant des blessures de combat les plus courantes subies par nos soldats et de la gestion médicale complexe à long terme requise pour dispenser un traitement", a déclaré Alex Johnson, PhD, CCC-SLP, président de l'ASHA. « Quiconque cherche à comprendre l'impact des blessures par explosion et l'effort requis dans le processus de récupération tirera profit de la lecture de ces articles. »

Ce rapport n'est que la dernière mesure prise par l'ASHA pour mettre en évidence ces questions importantes. Le premier rapport complet, « Prendre soin de nos soldats », est paru dans le 18 novembre 2003, ASHA Leader. Une étude plus récente publiée dans le numéro de décembre 2005 de l'American Journal of Audiology de l'ASHA a rapporté que les soldats de l'armée américaine envoyés sur les zones de combat étaient 52,5 fois plus susceptibles de souffrir de blessures auditives aja.asha.org/cgi/reprint/14/2/161 . Les audiologistes et les orthophonistes ont également collecté des données sur les blessés en action et étudié des moyens d'équilibrer le traitement de problèmes multiples et l'évolution des priorités.

La majorité des blessés par explosion ont besoin de chirurgiens et d'orthopédistes. Cependant, les audiologistes des CRP indiquent que le nombre de soldats nécessitant un traitement pour des dommages auditifs pourrait être plus élevé que celui signalé. Ces blessures sont souvent considérées comme secondaires à des plaies nécessitant une intervention chirurgicale immédiate, et les déficits de l'oreille et de l'équilibre peuvent souvent être négligés ou mal diagnostiqués. Il y a même eu des cas où des lésions cérébrales traumatiques, sans aucun signe visible, sont passées inaperçues pendant plusieurs semaines.

ASHA est l'association professionnelle, scientifique et d'accréditation de plus de 123 000 audiologistes, orthophonistes et spécialistes de la parole, du langage et de l'audition aux États-Unis et dans le monde. Les audiologistes se spécialisent dans la prévention et l'évaluation des troubles auditifs ainsi que dans la prestation de traitements audiologiques, y compris les appareils auditifs. Les orthophonistes identifient, évaluent et traitent les problèmes de parole et de langage, y compris les troubles de la déglutition. Pour plus d'informations sur les troubles de la parole, du langage et de l'audition, les consommateurs peuvent se connecter à www.asha.org ou appeler le 1-800-638-TALK. Des opérateurs hispanophones sont disponibles.

Réimprimé avec la permission de l'ASHA.

Besoin d'un conseil ?

Nos audioprothésistes sont là pour vous aider. Laissez votre numéro et nous vous rappelons gratuitement.

Testez un appareil auditif gratuitement
Les dernières actualités
Bruxelles :
125, Boulevard Anspach 1000 Bruxelles
Ixelles :
250, avenue Louise 1050 Ixelles
Liège :
55, Rue d’Amercoeur 4020 Liege
Charleroi :
4ème étage, 19/21, Avenue de Waterloo 6000 Charleroi
Obtenez notre meilleur tarif pour vos appareils auditifs
Les prix les plus bas de Belgique garantie