Bruxelles :
125, Boulevard Anspach
1000 Bruxelles
Ixelles :
250, avenue Louise
1050 Ixelles
Liège :
55, Rue d’Amercoeur
4020 Liege
Charleroi :
4ème étage, 19/21, Avenue de Waterloo 6000 Charleroi
Menu

Le Conseil de certification clinique en audiologie et en orthophonie se réunit en juillet 2005

Partagez l'Article
Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Le Conseil de certification clinique en audiologie et en orthophonie se réunit en juillet 2005

Publié à l'origine à l'American Speech-Language-Hearing Association. Liste de diffusion des titres le 5 août 2005.

Le Conseil pour la certification clinique en audiologie et en orthophonie (CFCC), présidé par Robert Novak, s'est réuni du 15 au 17 juillet 2005 au bureau national de l'ASHA. Tous les membres du Conseil, à l'exception de Julie Washington, étaient présents. Étaient également présents Tommie Robinson, Jr., le vice-président chargé de la surveillance de la qualité des services en orthophonie en tant qu'agent de liaison du conseil exécutif auprès du CFCC, et une représentante du Conseil des programmes universitaires en sciences et troubles de la communication, Judy Brasseur. Un représentant du Council on Academic Accreditation in Audiology and Speech-Language Pathology (CAA), Dennis Burrows, était présent à la place du membre d'office du CAA, Amy Wohlert.

Les activités suivantes ont eu lieu au cours de la réunion :

  1. Le CCFC a reçu plusieurs dossiers de personnes demandant une accréditation par le bureau national en raison de questions et de préoccupations. Le Conseil a examiné ces dossiers et a donné des directives au personnel du bureau national sur les mesures à prendre.
  2. Le Conseil a examiné les questions des programmes universitaires, des candidats et des candidats potentiels concernant la politique sur l'admissibilité à la certification et la façon dont la politique régit l'achèvement de ces demandes. Le Conseil a examiné la norme I, ainsi que le langage de mise en œuvre de cette norme, et a réaffirmé que les personnes qui avaient terminé des cours universitaires et un stage clinique dans le cadre d'un programme qui n'était pas accrédité par la CAA, ne seraient pas admissibles à la certification ASHA. De même, ils ont examiné le langage de mise en œuvre décrivant quels candidats doivent soumettre des demandes entièrement remplies lors de la demande de certification. Le Conseil a maintenu le libellé spécifiant que les personnes qui ont commencé leurs études supérieures dans un programme qui détenait une candidature à l'agrément seraient tenues de soumettre une demande d'agrément dûment remplie.
  3. Le CCFC a fourni au personnel de certification du bureau national des conseils sur le traitement des demandes en vertu des normes d'orthophonie de 2005 émanant de personnes qui ont été formées selon les normes précédentes. Le Conseil a déterminé que le seul mécanisme permettant aux personnes de demander une certification en vertu des normes de 2005 consiste à soumettre un formulaire de demande dûment rempli indiquant que le candidat possède les connaissances et les compétences spécifiées dans les normes de 2005. L'évaluation de l'acquisition des connaissances et des compétences requises sera la responsabilité du directeur du programme d'études supérieures dont l'individu a obtenu son diplôme et la CFCC s'attend à ce que le programme fournisse des informations sur les mécanismes utilisés pour effectuer cette évaluation de la demandeur afin qu'il puisse être fourni à la CFCC avec le formulaire de demande.
  4. Le CFCC a discuté de la nécessité de programmes d'études pour soutenir les programmes universitaires dans le développement des compétences de supervision chez leurs diplômés (p. ex. norme d'audiologie IV. B19). Ils ont également noté que les programmes peuvent avoir besoin de développer ces mêmes compétences avec leurs superviseurs/instructeurs cliniques. Le CFCC a recommandé qu'un comité conjoint soit mis sur pied avec le CAPCSD et le CAA qui serait chargé de développer un module de formation initiale qui pourrait utiliser l'énoncé de position de l'ASHA 1984 sur la supervision clinique comme une ressource. Stephanie Martin sera la représentante du CFCC, avec le soutien du bureau national de l'ASHA fourni par Carol Williams. Judy Brasseur sera la représentante du CAPCSD; La représentation de la CAA sera déterminée lors de leur réunion.
  5. Le Conseil a passé beaucoup de temps à revoir ses procédures de fonctionnement internes pour s'assurer qu'il mène des activités qui sont représentatives d'un programme de certification du personnel de qualité. Ils ont commencé à travailler sur un plan d'auto-évaluation de la performance et sur un plan d'évaluation de la performance de la chaire. Ils ont également examiné le mécanisme de nomination des personnes au Conseil. Ils ont rédigé un concept qui sera partagé avec le Conseil exécutif et, s'il est approuvé, sera envoyé au Conseil législatif. Enfin, dans le cadre du plan global de gestion de la qualité du programme de certification, le Conseil a discuté d'un plan pour surveiller étroitement et auditer le travail du personnel de certification du bureau national pendant qu'il traite les demandes. De plus amples informations seront fournies à ce sujet et, une fois finalisées, elles seront ajoutées au manuel d'exploitation de la CFCC.
  6. Le CFCC a examiné une recommandation du sous-comité des bourses cliniques visant à supprimer le libellé de mise en œuvre des normes de certification en orthophonie de 2005 qui fait référence à un « formulaire de vérification d'employeur(s) ». C'était la conclusion du Conseil qu'il n'y aurait aucune information obtenue à partir d'un formulaire séparé qui ne pourrait pas être recueillie par d'autres documents.
  7. Le processus de maintien de la certification a été examiné pour le Conseil et ils ont discuté des demandes de personnes à la retraite non actives qui souhaitaient conserver le titre de « CCC » mais ne pouvaient pas/n'avaient pas besoin de participer à des activités de perfectionnement professionnel. Le Conseil a approuvé l'établissement de deux catégories pour répondre à ces demandes et a autorisé le personnel de certification à travailler avec d'autres membres du personnel du Bureau national à la mise en œuvre de ces changements. Une fois finalisées, ces informations seront communiquées aux titulaires du certificat.
  8. Le CFCC a réaffirmé son souhait qu'un représentant du Conseil national des commissions d'examen d'État en orthophonie et en audiologie (NCSB) assiste à une partie des réunions du CFCC en tant qu'observateur, conformément à l'observateur désigné par le CAPCSD. L'invitation sera à nouveau communiquée au NCSB. Enfin, la CFCC a examiné ses présentations approuvées à la Convention et a souligné les domaines qui devaient être couverts au cours de ces sessions. La prochaine réunion du CFCC aura lieu lors de la Convention de l'ASHA le 17 novembre 2005.

    Réimprimé avec la permission de l'American Speech-Lanuage-Hearing Association.

Besoin d'un conseil ?

Nos audioprothésistes sont là pour vous aider. Laissez votre numéro et nous vous rappelons gratuitement.

Testez un appareil auditif gratuitement
Les dernières actualités
Bruxelles :
125, Boulevard Anspach 1000 Bruxelles
Ixelles :
250, avenue Louise 1050 Ixelles
Liège :
55, Rue d’Amercoeur 4020 Liege
Charleroi :
4ème étage, 19/21, Avenue de Waterloo 6000 Charleroi
Obtenez notre meilleur tarif pour vos appareils auditifs
Les prix les plus bas de Belgique garantie