Bruxelles :
125, Boulevard Anspach
1000 Bruxelles
Ixelles :
335, avenue Louise
1050 Ixelles
Liège :
55, Rue d’Amercoeur
4020 Liege
Charleroi :
4ème étage, 19/21, Avenue de Waterloo 6000 Charleroi
Menu

L’ASHA répond aux préoccupations relatives à l’initiative d’équipe de soins auditifs aux États-Unis

Partagez l'Article
Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

L'ASHA répond aux préoccupations relatives à l'initiative d'équipe de soins de santé auditive aux États-Unis

Cette lettre est reproduite ici dans son intégralité, avec la permission de l'ASHA. Nous remercions l'ASHA d'avoir autorisé Audiology Online à réimprimer ce document. —Éditeur

******************************************************** **************************************

10 décembre 2001

Cher collègue:

Nous savons qu'un certain nombre de questions ont été soulevées au sujet de l'adhésion de l'ASHA à l'initiative America's Hearing Healthcare Team (AHHT). De nombreuses informations erronées ont également circulé, en grande partie sous la direction de l'American Academy of Audiology et de l'Academy of Dispensing Audiologists concernant cette alliance. La direction de l'ASHA en audiologie estime que de telles alliances stratégiques avec des organisations professionnelles et de consommateurs connexes sur un sujet spécifique sont dans le meilleur intérêt de la profession. L'initiative AHHT, décrite dans une déclaration conjointe avec l'AAO (que l'on peut trouver dans Audiology in ASHA en 2001 et sur le site Web de l'ASHA), comprend les objectifs suivants :

  • Sensibiliser davantage le public à l'impact de la perte auditive
  • Servir les patients par une approche d'équipe avec de multiples points d'entrée pour l'équipe de soins auditifs
  • Élargir l'accès aux soins et améliorer le traitement des troubles de l'audition et de l'équilibre
  • Plus précisément, l'initiative America's Hearing Healthcare Team est une activité de sensibilisation du public conçue pour aider le public et les groupes de référence à en savoir plus sur la façon d'accéder au système de soins auditifs. Plus de 80 % des personnes qui ont besoin de services d'audition et d'équilibre ne les obtiennent pas ou n'ont pas accès aux professionnels appropriés pour les services. Ce projet cible cette population.

    La littérature initiale produite par les initiateurs de l'initiative AHHT contenait des quantités substantielles de désinformation, une définition désobligeante d'audiologiste et une définition inexacte de spécialiste des appareils auditifs ; c'était une préoccupation majeure pour les audiologistes et la direction de l'audiologie ASHA. Le site Web de l'AAO-HNS a également décrit l'oto-rhino-laryngologiste comme le chef de l'équipe, ce qui était en conflit avec la déclaration conjointe signée par la direction de l'ASHA et de l'AAO-HNS en septembre 2001. La direction de l'audiologie du conseil d'administration de l'ASHA et de son bureau national avait deux choix : soit laisser la désinformation continuer à être diffusée sans contestation et placer ainsi l'audiologie dans une position défavorable dans l'initiative AHHT, soit approcher AAO-HNS pour modifier le matériel promotionnel de l'initiative AHHT. Nous avons choisi d'essayer d'apporter un changement positif au matériel associé à l'initiative. L'ASHA a réussi à convaincre la direction de l'AAO-HNS que son site Web contenait une désinformation grossière (et répréhensible) concernant les audiologistes et qu'une telle désinformation pouvait être source de confusion pour le public et toutes les sources de référence et préjudiciable à tous les professionnels de la santé auditive. En conséquence, AAO-HNS a considérablement modifié les informations de l'initiative AHHT sur leur site Web (

www.entnet.org et www.entnet.org/ahhti.html ) au 9 novembre 2001.

La direction de l'ASHA était convaincue que l'oto-rhino-laryngologie devait reconnaître les audiologistes comme autonomes et indépendants. Ainsi, l'ASHA et l'AAO-HNS ont établi la définition d'audiologiste suivante, convenue d'un commun accord :

Les audiologistes sont des professionnels autonomes et font partie intégrante de l'équipe américaine de soins de santé auditive. Ils collaborent avec des oto-rhino-laryngologistes et d'autres membres de l'équipe de soins auditifs pour fournir l'accès le plus efficace et des soins de la meilleure qualité aux enfants et aux adultes souffrant de troubles de l'audition et de l'équilibre. Les audiologistes peuvent exercer indépendamment pour identifier, évaluer et gérer les troubles des systèmes auditif et de l'équilibre. La norme de certification acceptée à l'échelle nationale pour les audiologistes est le certificat de compétence clinique ASHA.

C'était la première fois qu'un groupe de médecins reconnaissait les audiologistes comme des praticiens autonomes et indépendants. L'AAO-HNS a également reconnu qu'il existe plusieurs points d'entrée dans le système, ce qui indique que les patients peuvent et doivent être servis par des audiologistes. Nous pensons que la reconnaissance publique par l'AAO-HNS des audiologistes en tant que professionnels autonomes qui peuvent exercer de manière indépendante et servir de point d'entrée dans le système de santé auditive est un changement important par rapport à la philosophie et aux déclarations précédentes de l'AAO-HNS selon lesquelles l'audiologie n'était pas un point d'entrée approprié pour les personnes ayant besoin de services d'audition et d'équilibre.

L'ASHA a examiné les documents et articles originaux relatifs à ce projet et a été horrifiée par la description de l'audiologie. Nous avons choisi de nous insérer dans la situation afin de développer de nombreux changements positifs alors qu'aucun autre groupe n'était disposé ou capable de le faire.

Nous reconnaissons que les différences entre l'audiologie, l'otolaryngologie et les distributeurs d'appareils auditifs non audiologistes ont historiquement éclipsé nos intérêts communs à améliorer les soins auditifs pour tous les Américains. En nous réunissant à la même table, nous pouvons nous concentrer sur la résolution des différences liées à la langue utilisée dans l'initiative AHHT. Cela nous permettra à terme de mieux servir les 28 millions de personnes malentendantes. L'ASHA s'engage à continuer de soutenir la profession de l'audiologie et prévoit de le faire de manière positive – en utilisant nos ressources pour atteindre le résultat souhaité d'un accès, d'une autonomie, d'une reconnaissance, d'un remboursement et d'un respect accrus pour la profession d'audiologie et de services améliorés pour les les personnes malentendantes.

De plus, en raison des inquiétudes concernant l'ajout de spécialistes des aides auditives à la HR 2934 (la loi de 2001 sur la rééducation auditive et la couverture des appareils auditifs), les lobbyistes de l'ASHA ont récemment rencontré le chef de cabinet et l'assistant législatif de la santé du membre du Congrès Mark Foley (R -FL). Le personnel du membre du Congrès Foley a clairement indiqué que le projet de loi ne désigne pas les spécialistes des appareils auditifs comme fournisseurs et que Foley n'avait pas l'intention de réintroduire le projet de loi au 107e Congrès (qui se poursuit jusqu'à la fin de 2002). L'ASHA est très intéressée par la partie réadaptation auditive/audiologique de ce projet de loi et travaille d'arrache-pied pour le voir gagner en soutien et en visibilité. L'ASHA continuera à rechercher activement d'autres opportunités de couverture des services de réadaptation audiologique/auriculaire (RA) par des audiologistes par le biais d'assureurs-maladie publics et privés.

Nous continuerons de procéder dans le meilleur intérêt des audiologistes et nous informerons les membres de ces questions importantes. À l'avenir, nous souhaitons pouvoir vous fournir des informations de ce type le plus rapidement possible. Pour nous aider à le faire, veuillez fournir votre adresse e-mail dès que possible en appelant le Centre d'action au 1-800-498-2071 ou en vous inscrivant sur le portail Web à http://community.asha.org/pages/ Mise en route/ si vous n'êtes pas encore inscrit pour obtenir un nom d'utilisateur et un mot de passe ASHA sur le nouveau site professionnel. Votre adresse e-mail vous sera demandée dans le cadre du processus d'inscription. Si vous êtes déjà inscrit sur le site ASHA mais que vous devez mettre à jour votre adresse e-mail, accédez à https://www.asha.org/eweb/ashalogin.aspx?site=ashacms&webcode=aulogin&endpoint=sso&returnurl=/eweb/startpage. aspx .

Merci pour votre soutien continu. Si vous avez des questions, contactez l'un d'entre nous ou Vic S. Gladstone, directeur du personnel pour l'audiologie à [email protected]

Meilleurs voeux pour la nouvelle année.

Sincèrement,

Jean Bernthal
Président

Susan J. Brannen, CCC-A
Vice-président aux pratiques professionnelles en audiologie

Kenneth E. Wolf, coordonnateur du CCC-A
Assemblée des sciences de l'audiologie et de l'audition
Conseil législatif de l'ASHA

Nancy Creaghead
Président élu

George O. Purvis, CCC-A
Vice-président qualité de service en audiologie

Kathleen Peterson, CCC-A Coordonnatrice associée Audiologie et sciences de l'audition
Assemblée
Conseil législatif de l'ASHA

Larry W. Higdon, CCC-A
Vice-président pour les politiques gouvernementales et sociales

Besoin d'un conseil ?

Nos audioprothésistes sont là pour vous aider. Laissez votre numéro et nous vous rappelons gratuitement.

Testez un appareil auditif gratuitement
Les dernières actualités
Nouvelles embauches et promotions Magnatone

Nouvelles embauches et promotions Magnatone Magnatone est fier de présenter les nouveaux membres de son équipe, William Chiu, Kerry Chmielenski,

Bruxelles :
125, Boulevard Anspach 1000 Bruxelles
Ixelles :
335, avenue Louise 1050 Ixelles
Liège :
55, Rue d’Amercoeur 4020 Liege
Charleroi :
4ème étage, 19/21, Avenue de Waterloo 6000 Charleroi
Obtenez notre meilleur tarif pour vos appareils auditifs
Les prix les plus bas de Belgique garantie