Bruxelles :
125, Boulevard Anspach
1000 Bruxelles
Ixelles :
250, avenue Louise
1050 Ixelles
Liège :
55, Rue d’Amercoeur
4020 Liege
Charleroi :
4ème étage, 19/21, Avenue de Waterloo 6000 Charleroi
Menu

L’aide auditive numérique Unison… Flexibilité maximale et valeur maximale dans un appareil de classe économique

Partagez l'Article
Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

L'aide auditive numérique Unison… Flexibilité maximale et valeur maximale dans un appareil de classe économique

Maximiser le choix et la flexibilité dans un appareil auditif numérique abordable

Dans une récente enquête MarkeTrak (Réf. 1), Kochkin a noté que les consommateurs s'attendent à des performances élevées dans de multiples situations d'écoute. Cependant, seul un porteur d'aides auditives sur quatre était satisfait dans jusqu'à 75 % des situations rencontrées. Les données de Kochkin ont également indiqué que la satisfaction et les performances peuvent être améliorées dans un plus large éventail de situations d'écoute en utilisant des aides auditives qui combinent plusieurs fonctionnalités telles que plusieurs mémoires, plusieurs canaux et plusieurs microphones2. La combinaison de ces fonctionnalités offre au professionnel une plus grande flexibilité et la possibilité d'adapter l'amplification à des situations d'écoute spécifiques.

La gamme d'aides auditives Unison™ a été conçue pour offrir aux installateurs une flexibilité maximale et aux porteurs le meilleur rapport qualité-prix possible. Par exemple, Unison 6 propose six canaux indépendants, quatre choix de stratégie de traitement, trois mémoires programmables, deux gestionnaires de retour (multibande et adaptatif) et Easy t-coil pour une utilisation téléphonique automatique et sans tracas. Toutes ces fonctionnalités sont disponibles avec Unison à un prix abordable pour offrir aux porteurs d'aides auditives la meilleure valeur possible. La classe économique est le segment qui connaît la croissance la plus rapide sur le marché des aides auditives et Unison a été conçu pour être le produit le plus complet de cette classe. Le tableau 1 contient une ventilation de toutes les fonctionnalités disponibles dans l'ensemble de la gamme Unison.

Tableau 1 – Résumé des fonctionnalités clés d'Unison™

Tableau 1. Unison 2 et Unison 4 constituent la ligne d'origine. Unison 6, Unison 3 et Unison E (Essential) constituent les nouveaux modèles désormais disponibles.

La philosophie d'adaptation Unison est basée sur le principe de fournir des mémoires programmables indépendantes pour optimiser les performances dans des environnements d'écoute spécifiques. Cette approche est cohérente avec les conclusions de Kochkin ci-dessus. L'installateur peut choisir entre le WDRC, le traitement automatique du signal (ASP), la compression adaptative (AC) ou la limitation linéaire (LL). Jusqu'à trois stratégies de traitement différentes peuvent être appliquées à un appareillage Unison, une dans chaque mémoire. Les porteurs ont la possibilité de parcourir ces stratégies de traitement à leur discrétion pour obtenir des performances optimales dans différentes situations d'écoute.

Un cas d'espèce

Prenons l'exemple d'un nouveau porteur typique d'aides auditives. Il pourrait s'agir d'un homme de 70 ans présentant une perte auditive neurosensorielle symétrique légère à modérée. Il se plaint de ne pas pouvoir entendre ses petits-enfants lorsqu'ils viennent lui rendre visite. Il a du mal à comprendre les conversations au club social qu'il visite deux fois par semaine. Il aimerait aussi mieux entendre lorsqu'il converse au téléphone. Le montage initial serait le suivant :

Une paire d'ITC Unison 6 est commandée avec une bobine Easy T dans l'aide auditive gauche. Les situations d'écoute par défaut pour une perte auditive légère/modérée seront automatiquement choisies par le logiciel Unifit™ pour inclure : P1 = Quiet/Match Target, P2 = Group/Party Noise et P3 = Telephone. Le logiciel recommandera également une stratégie de traitement WDRC pour P1, ASP pour P2 et linéaire pour P3. Les stratégies de traitement par défaut différeront selon les environnements d'écoute et les configurations de perte auditive. Les valeurs par défaut d'Unifit pour Unison 6 sont présentées dans le tableau 2.

Tableau 2- Paramètres par défaut d'Unison™ 6

Tableau 2. Stratégies de traitement par défaut pour tous les environnements d'écoute possibles par configuration de perte auditive. Pour plus d'informations sur les stratégies de traitement des différentes pertes auditives, voir : (Réf. 3)

Programme 1

Notre monsieur pourra utiliser le traitement WDRC en silence pour améliorer sa capacité à comprendre les voix douces et aiguës de ses petits-enfants. (Réf. 4,5) Pour cet environnement d'écoute, ses micros seront omnidirectionnels. Il saura que ses commandes de volume sont correctement réglées lorsqu'il entend les bips des indicateurs de volume idéaux. Les aides auditives fourniront une impulsion maximale pour la parole douce en utilisant la stratégie de traitement WDRC. S'il a besoin d'une ventilation considérable pour atténuer l'occlusion, l'annuleur de rétroaction adaptatif s'engagera pour interrompre rapidement toute boucle de rétroaction possible. (Réf. 6) S'il a besoin d'un gain tel qu'un larsen chronique se produise, le gestionnaire de larsen multibande peut également être exécuté au moment de l'appareillage.

Programme 2

Ce monsieur ne peut assister à son club social que deux soirs par semaine, mais il y va pour socialiser. Il souhaite converser naturellement dans une salle contenant de cinq à vingt-cinq personnes. Certains ou tous peuvent parler à un moment donné. Pour cette situation, il passe à son deuxième programme. Le deuxième programme a été optimisé pour une situation de fête. La stratégie de traitement passe de WDRC à ASP, avec atténuation automatique des signaux basse fréquence à des niveaux d'entrée plus élevés. Le WDRC multicanal est appliqué dans les basses fréquences et un traitement linéaire est appliqué aux entrées haute fréquence. Les microphones directionnels sont également activés pour réduire le bruit de fond. Ces deux caractéristiques travaillant ensemble offrent un confort optimal dans les basses fréquences en atténuant les bruits derrière lui et en compressant les entrées de haut niveau qui peuvent provenir de n'importe quelle direction. Pendant ce temps, le rapport signal sur bruit est maximisé pour les signaux souhaitables provenant de devant lui en appliquant une amplification linéaire à la parole à haute fréquence dans la zone cible des microphones directionnels. (Réf. 7-10)

Programme 3

Un autre problème que ce monsieur mentionne est la difficulté à comprendre les conversations téléphoniques. Une fonction de bobine téléphonique automatique appelée Easy t-coil est ajoutée à son aide auditive gauche. Un petit aimant fixé au combiné téléphonique active automatiquement cette fonction. Lorsqu'il décroche le téléphone, l'aide auditive passe directement au programme 3. Il entend trois bips lui indiquant que la bobine T est correctement activée. Il se met alors à parler au téléphone sans jamais avoir à toucher à l'aide auditive. Lorsqu'il retire le combiné téléphonique de son oreille, l'aide auditive revient au programme d'origine (soit P1 ou P2) qu'il utilisait avant de décrocher le téléphone. Il entend un bip s'il revient en P1 ou deux bips s'il revient en P2. Les bips lui indiquent dans quel programme se trouve son aide auditive tout au long de la journée, même lorsqu'il entre et sort automatiquement du programme téléphonique.

Sommaire

La famille de produits numériques Unison a été développée pour offrir aux installateurs une flexibilité maximale et aux porteurs une valeur maximale dans un instrument de classe économique. Quatre stratégies de traitement sont fournies pour personnaliser les performances dans jusqu'à neuf environnements d'écoute distincts. Plusieurs fonctions pratiques telles que l'indicateur de volume idéal, Easy t-coil et deux différents gestionnaires de rétroaction ont été incluses pour fournir les meilleures performances possibles avec la plus grande commodité de toutes les aides auditives de sa catégorie. Cette étude de cas fournit un exemple réaliste de la façon dont toutes ces fonctionnalités peuvent être combinées pour résoudre les problèmes les plus courants rencontrés par les vrais porteurs d'aides auditives.

Les références

  1. Kochkin, S. (2002) MarkeTrak VI : tendances de la satisfaction des clients sur 10 ans sur le marché américain des aides auditives. Écoutez Ap 9 (10), 14-25, 46
  2. Kochkin, S. (1996) Satisfaction du client et bénéfice subjectif des aides auditives hautes performances. Examen de l'audition 3 (12), 16-26
  3. Hayes, D. (2004) Stratégies de traitement multiples pour s'adapter à diverses préférences d'écoute.
  4. Moore, B. et al. (1992) Effets des paramètres d'ajustement d'un système de compression à deux canaux sur l'intelligibilité de la parole dans le calme et dans le bruit. British Journal of Audiology 26 (décembre), 369-379
  5. Vonlanthen, A. (2000) Stratégies de base de traitement du signal. Dans Hearing instrument technology for the audience health professional (Danhauer, J., ed.), pp. 136-141, Singular
  6. Hayes, D. (2003) Le système en temps réel offre des avantages pour contrôler la rétroaction. Journal d'audience 56 (4), 41-47
  7. Dempsey, JJ (1987) Effet de l'amplification automatique du traitement du signal sur la reconnaissance de la parole dans le bruit pour les personnes atteintes d'une perte auditive neurosensorielle. Ann Otol Rhinol Laryngol 96 (3 Pt 1), 251-253
  8. van Tasell, DJ et al. (1988) Effets d'une aide auditive à filtre adaptatif sur la reconnaissance de la parole dans le bruit par des sujets malentendants. Oreille Entendre 9 (1), 15-21
  9. Stein, L. et al. (1989) Mesures de reconnaissance de la parole avec des prothèses auditives à suppression de bruit en utilisant une conception expérimentale à sujet unique. Oreille Entendre 10 (6), 375-381
  10. Fabry, DA et al. (1993) Les aides auditives à réponse adaptative en fréquence (AFR) réduisent-elles la « propagation ascendante » du masquage ? J Rehabil Res Dev 30 (3), 318-325

Cet article a été soumis à Audiology Online par Donald Hayes, PhD, directeur de la recherche et de la formation en audiologie, Unitron Hearing, Kitchener, Ontario. La correspondance peut être adressée à Donald Hayes, PhD, Unitron Hearing, 20 Beasley Drive, Kitchener, ON N2G 4X1, Canada; courriel : [email protected] .

Cliquez ici pour visiter le site Web d'Unitron Hearing.

Besoin d'un conseil ?

Nos audioprothésistes sont là pour vous aider. Laissez votre numéro et nous vous rappelons gratuitement.

Testez un appareil auditif gratuitement
Les dernières actualités
Audiology Online lance un nouveau site Web

Audiology Online lance un nouveau site Web La facilité d'utilisation et les nouvelles fonctionnalités améliorent l'expérience utilisateur San Antonio, TX

Bruxelles :
125, Boulevard Anspach 1000 Bruxelles
Ixelles :
250, avenue Louise 1050 Ixelles
Liège :
55, Rue d’Amercoeur 4020 Liege
Charleroi :
4ème étage, 19/21, Avenue de Waterloo 6000 Charleroi
Obtenez notre meilleur tarif pour vos appareils auditifs
Les prix les plus bas de Belgique garantie