Bruxelles :
125, Boulevard Anspach
1000 Bruxelles
Ixelles :
250, avenue Louise
1050 Ixelles
Liège :
55, Rue d’Amercoeur
4020 Liege
Charleroi :
4ème étage, 19/21, Avenue de Waterloo 6000 Charleroi
Menu

La voie vers la modification de la définition Medicaid d’un audiologiste : élimination du besoin de remboursement des CCC…

Partagez l'Article
Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

La voie vers la modification de la définition Medicaid d'un audiologiste : élimination du besoin de remboursement des CCC…

Chronologie de Medicaid
Conforme par Craig Johnson

La voie à suivre pour changer la définition Medicaid d'un audiologiste : élimination du besoin de remboursement des CCC

Les ingrédients clés du succès des professions étaient Marshall Matz, lobbyiste pour l'AAA, faisant passer l'effort d'une initiative législative à un processus réglementaire en 2001 et la relation de David Fabry avec le secrétaire Thompson.

10 mars 1999 Les membres du Congrès Whitfield (R-KY) et Brown (D-OH) présentent HR 1068 – "The Medicaid Audiology Act of 1999" à la Chambre des représentants.

ADA soutient l'introduction de la législation par l'AAA – ASHA en collaboration avec AAO-HNS s'oppose au projet de loi.

1999-2000 – 15 co-sponsors soutiennent la législation à la Chambre des représentants.

16 mars 2000 – La convention de l'AAA à Chicago présente le membre du Congrès Whitfield à la séance d'ouverture. Sa participation représente la première fois qu'un membre du Congrès a été invité à participer à un congrès de l'Académie et de plus, c'était la première fois que la profession de l'audiologie organisait une collecte de fonds.

6 avril 2001 – Le secrétaire à la Santé et aux Services sociaux, Tommy Thompson, était le conférencier invité à la convention de l'AAA à San Diego. Il dit à plus de 4 500 audiologistes enthousiastes qu'il a l'intention de « faire le travail » (premier engagement du gouvernement à changer la définition). Il invite les « parties prenantes » à rencontrer les responsables de Medicaid pour faire avancer le processus.

1er juin 2000 – La représentante Rosa DeLauro (D-CT) propose et le Congrès approuve le libellé du rapport (Rapport de la Chambre 106-645) qui stipulait : « En 1994, le Congrès a promulgué une définition statutaire du terme audiologiste pour le programme Medicare, qui repose principalement sur sur l'autorisation d'exercer et l'enregistrement de l'État en tant que mécanisme d'identification des audiologistes qualifiés pour participer à ce programme. Le comité exhorte le HCFA à promulguer des réglementations pour le programme Medicaid en utilisant la même définition d'audiologiste qui existe dans le programme Medicare. »

16 juillet 2001 – Sous la direction du secrétaire Thompson, les responsables de Medicaid organisent une réunion pour discuter du changement dans la définition d'un audiologiste. Les parties prenantes comprennent des représentants de l'AAA (Dave Fabry), de l'ADA (Craig Johnson) et de l'ASHA (John Bernthal, Vic Gladstone, Jim Potter et Larry Higdon). Lors de cette réunion, l'ASHA indique que son programme de certification devrait continuer comme critère de définition des audiologistes. M. Thomas Hamilton, représentant de Medicaid, informe les participants que l'agence a l'intention d'émettre un « avis de réglementation », permettant ainsi à toutes les parties intéressées de donner leur avis sur le changement proposé.

4 avril 2002 – Le directeur de Medicaid, Dennis Smith, était le conférencier invité à la convention de l'AAA à Philadelphie. Il dit à plus de 5 000 audiologistes que le secrétaire Thompson souhaite que l'agence mette à jour la définition d'un audiologiste.

13 février 2003 – Le Congrès adopte le rapport de conférence (108-10) qui, pour la deuxième fois, a exhorté le HCFA à utiliser la définition Medicare d'un audiologiste pour Medicaid. Une fois de plus, le représentant DeLauro a joué un rôle déterminant dans l'adoption du rapport de la conférence.
28 mars 2003 – L'ASHA envoie une lettre aux membres les implorant de s'opposer fermement à tout changement dans la définition de Medicaid.

2 avril 2003 – Medicaid publie la règle proposée qui élimine le besoin d'ASHA CCC.

3 avril 2003 – Le sénateur Bob Dole est le conférencier invité au congrès de l'AAA à San Antonio. Il dit aux audiologistes que la définition d'un audiologiste dans les programmes Medicare et Medicaid doit être cohérente. La définition de Medicaid devrait être mise à jour.

4 avril 2003 – ASHA revient soudainement sur sa décision de s'opposer au changement de la définition Medicaid d'un audiologiste – ils prétendent maintenant soutenir le changement proposé.

2 juin 2003 – La période de commentaires pour l'avis de réglementation est terminée. Les responsables de Medicaid doivent compiler les résultats et produire une règle finale dans le Federal Register.

28 avril 2004 – Medicaid a publié son avis de réglementation définitive dans le Federal Register. Cette nouvelle définition d'un audiologiste élimine la nécessité pour un audiologiste d'obtenir ou de maintenir le CCC-A. Les audiologistes peuvent maintenant être remboursés s'ils sont autorisés ou enregistrés pour pratiquer l'audiologie. Dans l'Idaho et le district de Columbia, les deux dernières localités sans permis d'exercice, un audiologiste doit avoir une maîtrise, 350 heures d'horloge, effectuer une pratique supervisée de 9 mois et réussir un examen national.

28 juin 2004 – La définition Medicaid d'un audiologiste est entrée en vigueur.

Besoin d'un conseil ?

Nos audioprothésistes sont là pour vous aider. Laissez votre numéro et nous vous rappelons gratuitement.

Testez un appareil auditif gratuitement
Les dernières actualités
L’AFA dévoile un nouveau site Web

L'AFA dévoile un nouveau site Web Lafayette, IN – L'Audiology Foundation of America a récemment dévoilé son nouveau site Web.

Hamilton rejoint l’équipe cycliste Phonak

Hamilton rejoint l'équipe cycliste Phonak "La course pour une meilleure audition" prend une importance supplémentaire Février 2004, Warrenville, Ill. –

Bruxelles :
125, Boulevard Anspach 1000 Bruxelles
Ixelles :
250, avenue Louise 1050 Ixelles
Liège :
55, Rue d’Amercoeur 4020 Liege
Charleroi :
4ème étage, 19/21, Avenue de Waterloo 6000 Charleroi
Obtenez notre meilleur tarif pour vos appareils auditifs
Les prix les plus bas de Belgique garantie