Bruxelles :
125, Boulevard Anspach
1000 Bruxelles
Ixelles :
335, avenue Louise
1050 Ixelles
Liège :
55, Rue d’Amercoeur
4020 Liege
Charleroi :
4ème étage, 19/21, Avenue de Waterloo 6000 Charleroi
Menu

La coalition réagit à la règle proposée par l’OSHA sur le retard de la perte auditive au travail

Partagez l'Article
Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

La coalition réagit à la règle proposée par l'OSHA sur le retard de la perte auditive au travail

(Rockville, MD) En réponse à un délai d'un an proposé pour la date d'entrée en vigueur de la règle finale de tenue de dossiers concernant la perte auditive professionnelle, la Coalition to Protect Occupational Safety and Health Administration (OSHA) et le National Institute for Occupational Safety and Health ( NIOSH) et Workers' Hearing ont déposé des commentaires s'opposant fermement au retard de l'OSHA dans la mise en œuvre de la règle, craignant que l'OSHA ne reconsidère les critères d'enregistrement de la perte auditive.

Plus tôt cette année, la publication d'une règle finale a représenté une victoire majeure pour l'American Speech-Language-Hearing Association (ASHA), qui a dirigé l'effort de 15 ans de la Coalition to Protect OSHA et NIOSH and Workers' Hearing.

L'annonce du retard proposé dans la mise en œuvre de la règle sur la perte auditive professionnelle intervient après que l'OSHA a reçu des soumissions de l'American Iron and Steel Institute, de l'American Foundry Society et de l'Organisation des conseillers en ressources, faisant valoir qu'un changement de seuil standard (STS) n'est pas un problème de santé grave. problème et n'est pas un critère fiable dans des conditions de test réelles. La règle finale pour les Occupational Injury and Illness Recording and Reporting Requirements, fournissant des critères stricts pour enregistrer la perte auditive en tant que lésion professionnelle, a été publiée par l'OSHA dans le Federal Register du 19 janvier 2001, le dernier jour de l'administration Clinton.

La principale préoccupation de l'ASHA est le réexamen par l'OSHA des critères d'enregistrement de la perte auditive et la proposition de l'Agence de reporter la date d'entrée en vigueur de la règle finale au 1er janvier 2003. La règle finale, qui devait entrer en vigueur le 1er janvier 2002, exige qu'un employeur enregistre toute perte auditive qui atteint le niveau de STS – tel que défini par la norme de bruit au travail comme un décalage de 10 dB de l'audition en moyenne sur 2000, 3000 et 4000 Hz dans une ou les deux oreilles par rapport à l'audiogramme de base de l'employé .

En plus de l'ASHA, les membres de la coalition comprennent l'American Industrial Hygiene Association, la National Hearing Conservation Association, le Council for Accreditation in Occupational Hearing Conservation, Self Help for Hard of Hearing People, Inc., et l'American Academy of Otolaryngology-Head and Neck Opération.

Pour plus d'informations, contactez Mona Thomas au 301-897-0156 ou Mike Rick au 301-897-7351.

ASHA est l'organisation nationale professionnelle scientifique et d'accréditation de plus de 103 000 audiologistes, orthophonistes et spécialistes de la parole, du langage et de l'audition.

Besoin d'un conseil ?

Nos audioprothésistes sont là pour vous aider. Laissez votre numéro et nous vous rappelons gratuitement.

Testez un appareil auditif gratuitement
Les dernières actualités
Bruxelles :
125, Boulevard Anspach 1000 Bruxelles
Ixelles :
335, avenue Louise 1050 Ixelles
Liège :
55, Rue d’Amercoeur 4020 Liege
Charleroi :
4ème étage, 19/21, Avenue de Waterloo 6000 Charleroi
Obtenez notre meilleur tarif pour vos appareils auditifs
Les prix les plus bas de Belgique garantie