Bruxelles :
125, Boulevard Anspach
1000 Bruxelles
Ixelles :
250, avenue Louise
1050 Ixelles
Liège :
55, Rue d’Amercoeur
4020 Liege
Charleroi :
4ème étage, 19/21, Avenue de Waterloo 6000 Charleroi
Menu

AAA se concentre sur la législation sur le remboursement de l’assurance-maladie

Partagez l'Article
Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

AAA se concentre sur la législation sur le remboursement de l'assurance-maladie

Les Centers for Medicare and Medicaid Services (CMS) ont publié le 1er novembre la règle finale du barème des honoraires des médecins de Medicare pour 2007. À moins que le Congrès n'intervienne, la loi sur l'assurance-maladie comprend une formule légale qui obligera la CMS à mettre en œuvre une mise à jour de moins 5,0 % des taux de rémunération des médecins. -services connexes, selon la règle finale. C'est légèrement moins que la réduction de 5,1 pour cent de la règle proposée. Cette formule imparfaite, connue sous le nom de taux de croissance durable (SGR), compare le taux de croissance réel des dépenses à un taux cible, qui est basé sur des facteurs tels que la croissance du nombre de bénéficiaires de la rémunération à l'acte de Medicare et la législation ou la réglementation. changements dans les prestations. Au cours des années précédentes, le Congrès est intervenu et a temporairement suspendu les exigences de la formule SGR en faveur de mises à jour statutaires spécifiques.

Comme indiqué précédemment, l'American Academy of Audiology a travaillé avec d'autres organisations de prestataires de soins de santé à l'appui de l'action du Congrès visant à remplacer la formule SGR par une formule qui reflète l'augmentation des coûts de la pratique. La législation envisagée au Congrès augmenterait le barème des frais de 2,8 % en 2007 et remplacerait le SGR par une formule reflétant l'augmentation des coûts de la pratique, comme le recommande la Medicare Payment Advisory Commission (MedPac).

Lors d'une audience du House Energy and Commerce Committee fin septembre, les principaux législateurs se sont engagés à agir sur la législation avant l'ajournement du 109e Congrès pour au moins fournir une solution temporaire pour annuler la réduction proposée de cinq pour cent qui devait entrer en vigueur en janvier 2007. Ils se sont également engagés à la possibilité de travailler vers une solution à long terme. Plus récemment, des sénateurs clés se sont engagés à adopter une loi bloquant les réductions de paiement des médecins avant l'ajournement, mais ont reconnu que les législateurs devaient générer environ 11 milliards de dollars pour compenser le coût du blocage des réductions de paiement proposées par Medicare, une décision qui pourrait prolonger la session. Avec les résultats des élections et leur impact sur la durée de la session du canard boiteux, les législateurs pourraient renoncer complètement à l'action sur la législation, permettant aux coupes d'entrer en vigueur le 1er janvier 2007. Dans ce scénario, la législation serait probablement introduite dans le nouveau a formé le Congrès pour annuler rétroactivement les coupes imposées par Medicare.

Pour plus d'informations, visitez www.Audiology.org .

Besoin d'un conseil ?

Nos audioprothésistes sont là pour vous aider. Laissez votre numéro et nous vous rappelons gratuitement.

Testez un appareil auditif gratuitement
Les dernières actualités
Bruxelles :
125, Boulevard Anspach 1000 Bruxelles
Ixelles :
250, avenue Louise 1050 Ixelles
Liège :
55, Rue d’Amercoeur 4020 Liege
Charleroi :
4ème étage, 19/21, Avenue de Waterloo 6000 Charleroi
Obtenez notre meilleur tarif pour vos appareils auditifs
Les prix les plus bas de Belgique garantie