Remboursement

L’ensemble des prix du catalogue sont BRUT sans intervention de la mutuelle (organisme assureur). Nous sommes conventionné INAMI reconnu toutes mutuelles, alors si vous bénéficiez de l’intervention mutuelle (organisme assureur), vous paierez un prix net beaucoup moins important que le prix du catalogue !

Les mutuelles interviennent-elles dans le remboursement d’une prothèse auditive? A quelle hauteur ?

L’immense majorité de nos clients bénéficient de l ‘intervention mutuelle dont les condition sont disponibles sur inami.be ou auprès de notre audicien.

Pour les adultes l’intervention mutuelle à l’achat d’appareil auditif est de :

1318,27 euros pour deux oreilles (stéréo code de nomenclature associé 6769173)
666 euros pour une oreille (mono, code de nomenclature associé 679136)

Le montant du remboursement est fixe et identique quelque soit l’appareil sélectionné avec votre audicien.
* prix indicatifs janvier 2014. Les montants d’interventions sont fixés par l’Inami, votre audicien vous indiquera les montants auxquels vous avez droit.

Exemple :

Si vous achetez deux Siemens Motion 310 SX XCEL à 990 euros dans notre catalogue. Si vous bénéfciez de l’intervention de l’organisme assureur vous aurez le droit à un remboursement de 1301,48

Prix brut des 2 appareils = 1980 euros

Remboursement = 1318,27

Prix net de « votre poche » = 661,73

COMMENT BÉNÉFICIER D’UN REMBOURSEMENT “INAMI”

A.R. 22.10.2012″ (en vigueur 1.12.2012)
« III. PROCEDURE DE DEMANDE DES ACOUSTICIENS Art. 31 pag. 8 coordination officieuse »

3.1. Procédure générale (texte officielle) augmentée de remarques explicatives réalisées par “Maison Appareil Auditif” à titre informatif, exclusivement, et non officiel :

Pour avoir droit à une intervention de l’assurance, le bénéficiaire doit suivre la procédure suivante :
Le bénéficiaire atteint de troubles de l’audition est soumis à des tests auditifs chez un médecin spécialiste en oto-rhino-laryngologie. En fonction des résultats des tests auditifs, le médecin spécialiste rédigera une prescription d’appareillage pour tester des appareils.
Cette prescription se nomme “annexe 17” et a une importance fondamentale dans le processus qui permet d’obtenir un remboursement.
Muni de cette prescription(annexe 17), le bénéficiaire se rend chez un audicien en vue de tester un appareillage.
Dans la mesure du possible, il faut laisser l’annexe 17 auprès de son audicien.
Le patient pourra s’assurer du bon fonctionnement de son appareillage en vérifiant son efficacité dans sa vie de tous les jours (maison, loisir…)

À l’issue de la période d’essai l’audicien rédige un rapport de test et remplit la prescription annexe 17.

Le patient doit alors solliciter l’ORL de son choix (avec un RDV ou non, l’ORL décide) et lui remettre l’annexe 17 + le rapport.
Sur la base des résultats figurant dans le rapport de test et, éventuellement, des réponses au questionnaire, le médecin spécialiste en oto-rhino-laryngologie pourra remplir à son tour l’annexe 17.

RAPPEL :
L’annexe 17 ou prescription doit être remplie à deux reprises par un ORL, 1 fois AVANT l’appareil et une deuxième fois APRES = L’ORL met donc deux coups de tampons à deux moment différents sur la même prescription (au recto et au verso)

Le patient doit remettre à l’audicien cette prescription avec le deuxième coup de tampon.

L’audicien introduira ensuite une demande d’intervention de l’assurance auprès du médecin-conseil de votre mutuelle afin d’obtenir son accord et une intervention mutuelle dans la foulée. En d’autres termes le remboursement de la mutuelle se demande par l’audicien et non le patient et ne peut se faire si l’audicien n’a pas récupéré la prescription.

-40 appareil auditif