Bien-être et audition

La plupart des gens ont coutume de passer chez l’ophtalmologue pour examiner leur vue ou chez le dentiste pour l’état de leur dentition. En ce qui concerne l’ouïe, faire un contrôle auprès d’un expert en audition n’est pas toujours une habitude. Pourtant, il est important de veiller à ce sens si crucial.

illus art bel oct 17

Le lien entre bonne audition et esprit sain

Des études révèlent qu’il y a bien un lien entre la perte auditive et certains troubles psychiques. Dépression, agressivité, perte d’information, démence, manque d’attention, etc., sont par exemple des effets des troubles auditifs sur une personne. En ce sens, une baisse de la capacité auditive est un handicap en soi dans la mesure où elle amène à une isolation sociale. La principale cause de ce problème est le fait que le cerveau n’est plus en mesure d’entendre et de traiter les informations sonores environnantes. Ainsi, une personne, même légèrement sourde, peut développer des maladies qui l’entraînent progressivement vers une déconnexion sociale.

L’importance de l’audition pour le bien-être

Il est important de retrouver l’audition dans le cas d’une dégradation de la capacité auditive. En réglant ce problème, il est plus facile à la personne, même un tant soit peu sourdre, de recouvrir une meilleure qualité de vie. Entendre à nouveau ce que les gens disent ou les bruits environnants permet de faire travailler le cerveau, de participer à des discussions, d’entamer une conversation avec quelqu’un. Et qui dit conversation, dit développement de liens sociaux, une condition sine qua non pour tout individu vivant en société. Ainsi, l’audition agit en grande partie dans le processus d’intégration sociale dans un groupe d’individus. Par conséquent, la qualité de vie s’en trouve améliorée puisqu’en retrouvant l’audition, les interactions sont plus faciles.

Les appareils auditifs pour le bien-être au quotidien

La conclusion est claire après les analyses apportées ci-dessus. Les appareils auditifs à destination des personnes en perte d’audition, même légère, sont des moyens d’intégration sociale qui entraîne, par voie de conséquence, un mieux-être. Une place au sein d’un groupe donné est plus que bénéfique pour la santé psychique d’une personne mal entendante. Il peut s’agir du foyer ou du cadre professionnel qui lui apporte ce dont sa psyché a besoin pour s’épanouir. En plus de cela, sa confiance en soi est retrouvée, sans parler de sa capacité à faire elle-même les tâches qui étaient auparavant difficiles, voire impossibles à faire.

L’acceptation des problèmes auditifs chez les séniors

À partir d’un certain âge, les personnes âgées commencent à perdre progressivement l’audition. Pour certaines d’entre elles, l’acceptation est le seul recours pour éviter de tomber dans la solitude et la dépression. L’adoption de ce type de comportement les incite à utiliser une prothèse auditive qui signifie que, pour elles, la surdité n’est pas une fatalité. Un défaut de l’ouïe ne doit donc pas constituer un facteur engendrant divers troubles d’ordre social et psychique. Il s’agit d’un problème physique qui peut être traité dès les premiers signes et les solutions ne manquent pas pour y remédier, que la surdité soit légère ou importante.

Pas encore de commentaires, écrivez le 1er !

Laisser un commentaire