Appareils auditifs, comment bien les choisir ?

solution auditivePour un malentendant désireux de s’appareiller, l’offre de prothèse auditive aujourd’hui disponible est pléthorique. La marque, le prix, les accessoires et le type de prothèse sont autant d’éléments qui prêtent à confusion et rendent le choix d’autant plus difficile. Pour vous y retrouver, nous vous conseillons de procéder graduellement avec les étapes suivantes :

Définir votre budget avant de définir le reste

Actuellement, on peut trouver en Belgique des aides auditives de marques entre 700 euros et plus de 2000 euros  environ. Avant d’acheter, il faut donc savoir ce que l’on peut acheter. Faire le tour de son budget permet rapidement de faire le tour de sa motivation et de la gamme d’appareils qui nous est accessible. Combien suis-je prêt à dépenser ? Quel est le taux de remboursement de la mutuelle ? Un rapide calcul permet également de connaître les forces en présence, les conditions de financement possible, l’audicien à choisir et le montant à débourser de votre poche : tout cela contribue à votre pouvoir d’achat. Le connaître équivaut à savoir où vous allez, en l’occurrence à la prochaine étape : vos besoins.

Connaître vos besoins vous oriente vers certaines prothèses

Votre budget étant défini, vous avez choisi une fourchette de prix cible. Mettez-là de côté, elle vous servira plus tard, et intéressez vous maintenant à vous-même,  à vos besoins, à votre mode de vie, à vos envies et passions : êtes-vous actif avec de fréquentes sorties ? Aimez-vous les spectacles ou fréquentez-vous les lieux bondés ? En effet certains appareils sont plus performants dans les situations de vie active, en extérieur, et inversement d’autres seront plus adaptés à un mode de vie casanier.

Avez-vous besoin d’un appareil discret ? Cela peut être un avantage dans certains métiers ou un choix personnel à prendre en compte.  Quelle est votre dextérité ? Si vous ne vous sentez pas à l’aise avec de petits objets, alors certains appareils sont à éviter car leur manipulation est plus délicate.

Enfin, qu’attendez-vous de votre prochaine prothèse ? Entendre mieux, c’est évident, mais plus encore : un accompagnement auditif au quotidien ou simplement une amélioration d’écoute d’appoint, pour regarder vos émissions préférées à la télévision ? Certains appareils se connectent directement à votre téléviseur, via technologie bluetooth, ou bénéficient d’accessoires comme des télécommandes et des chargeurs de piles, pour améliorer l’accessibilité.

Ainsi nous pourrions résumer ces besoins en quatre grands thème  auxquels nous rajoutons votre budget précédemment défini, tels que :

  • Activité
  • Discrétion
  • Préhension
  • Accessibilité (accessoires)
  • Budget

Vous avez fait maintenant le tour de vos besoins, connaissez votre budget et vous êtes même peut être déjà documenté sur les prothèses. Vous êtes prêt à en faire part à votre audicien, au cours de la dernière étape.

L’avis de l’audicien : les derniers conseils pour choisir

Un audicien est un professionnel de santé qui vend et adapte des solutions auditives sur un large éventail de patients. Il connaît les pathologies, les gammes d’appareils et reçoit l’avis de nombreux patients qui, comme vous, ont cherché des solutions adaptées à leurs besoins. Une véritable mine d’information qui vous permettra de finalement trancher.

Car l’audicien est indispensable. Il va examiner votre audiogramme (ou le réaliser) pour connaître l’étendue de votre perte et faire des propositions d’appareillage : faites-lui part alors de vos besoins, ceux définis à l’étape précédente, et de votre budget, pour lui donner une direction. Puis ensemble discuter des propositions qu’il amène. Il pourra vous conseiller ou déconseiller un type d’appareil spécifique, en vertu de points importants de vos besoins. Il pourra vous présenter les modèles les plus intéressants, dans votre gamme de prix. Il pourra également vous faire prendre en main un modèle très petit, pour que vous puissiez manipuler, de vous-même, un appareil à la préhension plus difficile.

Enfin, l’audicien vous proposera toujours une période de test, gratuite généralement, pour appréhender votre prothèse auditive au quotidien, et vous laisser faire le bon choix en toute connaissance de cause.

Les appareils auditifs ne sont pas simples à choisir, mais en suivant les 3 étapes précédemment décrites, à savoir le budget, les besoins et l’avis de votre audicien, vous mettez toutes les chances de votre côté pour trouver la prothèse adéquate, sans vous disperser. La communication avec votre audicien est importante et le temps est votre allié. Profitez bien de ces précieux conseils, pour enfin retrouver l’audition que vous méritez.

Pas encore de commentaires, écrivez le 1er !

Laisser un commentaire